Connexion
Clinique Vétérinaire
de la Poste
25, place Clemenceau
80100  Abbeville
Tél : 03 22 24 21 21

ptit journal N°27


 

 

 

En mai fait ce qu'il te plait qu'ils disaient...et ben on va remettre une ptite laine on dirait! Malgré tout, les petits oiseaux sont là, l'herbe pousse et nos animaux nous accompagnent, vaille que vaille!

 

Cette période a été riche en séminaires et formations, pour les vétérinaires et les assistantes.

Nous vous faisons partager quelques infos glanées pour vous, concernant les dernières nouveautés dans la detection et la gestion de la douleur, et la meilleure prise en charge de nos animaux séniors.

 

 

la gestion de la douleur

 

Debut mai, les Dr Amyot et Garnier ont participé à un séminaire portant sur la gestion de la douleur de nos animaux de compagnie.

 

La douleur est un phénomène complexe, que l'on rencontre, à différents degrés, chez tous les animaux. Il est admis que les invertébrés et les insectes ont des sensations, proches de la douleur, qui générent une réaction de retrait, protectrice. Par exemple, la chaleur, pouvant engendrer une brulure, fera fuir un insecte ou un ver.

 

Dans la chaine de l'évolution, dès l'apparition du cerveau reptilien, chez les reptiles et les oiseaux, des fibres nerveuses permettent des reflexes rapides et des réactions expressives: des cris, des grognements.

 

Les mammifères ont des fibres nerveuses plus spécialisées, qui leur permettent un apprentissage, la mémoire de ce qu'ils ont vécu. Cela génère la méfiance, parfois l'agressivité, ou même  une depression si la douleur est chronique.

C'est ce que l'on rencontre avec nos animaux de compagnie. Le chat qui a un mauvais souvenir d'un vaccin, appréhendera la prochaine visite, il sera parfois craintif et pourra mordre. Le vieux chien qui a des douleurs arthrosiques chroniques devient triste, ronchon...dépressif.

 

Les primates, dont nous faisons partie, ont l'immense privilège d'être nantis d'un néocortex...ça fait chic! C'est grâce à lui que les singes peuvent conceptualiser la douleur: cela veut dire qu'en voyant ou en imaginant une scène douloureuse, on peut ressentir de la douleur. C'est ce qui définit la Souffrance. 

 

Tout ceci est lié à des fibres nerveuses et des médiateurs chimiques qui peuvent accentuer ou au contraire atténuer la douleur. Par exemple, dans une situation d'urgence, si l'on est en danger, on ne ressentira pas une douleur pouvant être invalidante. Cette douleur sera ressentie plus tard, quand la situation sera plus calme.

De même, si l'on doit subir une intervention desagréable dont on a l'expérience, l'appréhension fera ressentir la douleur beaucoup plus tôt et beaucoup plus fort.

 

La connaissance de la douleur et de ses mécanismes a permis de découvrir comment la diminuer, voire l'empécher. Les médicaments, Les massages, l'acupuncture, l'hypnose, sont des techniques qui permettent de lutter contre la douleur. On associe souvent plusieurs médicaments et techniques pour être plus efficace.

 

Il est important de savoir reconnaître les signes de douleur et de mal être chez nos animaux de compagnie. En effet, il est possible de les soulager durablement, et d'améliorer significativement leur confort.

C'est bien entendu le cas lors des chirurgies ou des hospitalisations. Des protocoles d'évaluation de la douleur nous permettent d'évaluer de niveau de douleur: légère, modérée, sévère, et son siège: cutané, osseux, viscéral, psychologique. En fonction de ce que l'on dectecte, on adaptera le traitement pour soulager au mieux l'animal.

S'il n'a pas mal, il récupèrera plus vite!

 

Les animaux allergiques, qui se grattent toute la journée, sont en souffrance. Les chats qui ont mal aux dents ne mangent plus parcequ'ils ont mal. Les chiens arthrosiques, ou victimes de cancer, souffrent également.

 

Face à toutes ces situations, nous sommes là pour vous écouter et soulager votre animal. Ne laissez pas la douleur s'installer. Nous leur devons bien ça...

 

 

 

 Je suis vieux, et alors?

 

Au mois d'avril, les équipes de vétérinaires et d'infirmières des cliniques d'Abbeville et de Eu ont participé à un congrès dont le thème était l'animal âgé...

 

Personne ne veut voir vieillir son animal, et pourtant, chaque jour qui passe l'éloigne un peu de sa jeunesse!

 

C'est quoi la vieillesse?


C'est un phénomène physiologique irréversible, insidieux, qui concerne tous les organes et devant lesquels les individus évoluent tous différemment. Cela implique une diminution de l'efficacité des organes touchés, et une moins bonne protection face aux agressions exterieures. La vieillesse est le moment qui suit le cap de la maturité, moment ou le corps fonctionne à 100% de ses capacités.

 

Au fait, à quel âge est-on vieux?


 L'espérance de vie est inversement proportionnelle à la taille. Les chats ont une durée moyenne de vie d'une quinzaine d'années. Les petits chiens aussi. Les chiens de taille géante dépassent rarement les 10 ans. Avant d'en arriver là, on passe par la maturité...tout l'enjeu est de rester jeune le plus longtemps possible!

 

Peut-on bien vieillir?


OUI OUI et RE-OUI!

 

Les clés du bien vieillir? une alimentation équilibrée et adaptée à l'état physiologique de votre animal. Un cardiaque et un insuffisant rénal n'ont pas les mêmes besoins. Un arthrosique et un hyperthyroidien non plus. Les animaux séniors, même en bonne santé, ont particulièrement besoin d'aliments de première qualité, pour palier les déficiences des organes fatigués.

 

La premiere règle est d'éviter l'obésité, et de maintenir une activité physique quotidienne et régulière. Continuez à stimuler votre animal, à jouer avec lui, vous le maintiendrez jeune...la jeunesse est aussi dans la tête!

 

La deuxième régle est de prévenir, plutôt que de guérir. Là aussi, nous sommes à vos cotés pour évaluer le coeur, la fonction rénale et hépatique, mais aussi la fonction locomotrice, les possibles dérèglements hormonaux...Il est facile de faire un bilan "maturité", et d'envisager avec vous un programme adapté à votre animal et votre mode de vie afin de garder longtemps votre compagnon en pleine forme! Nous intervenons alors avec des animaux qui sont en bonne santé, durablement.

 

N'hésitez pas à demander un bilan de santé pour votre compagnon lorsque son poil commence à blanchir, ou qu'il a passé les 2/3 de son espérance de vie. C'est à dire 11 ans pour un chat, 7 ans pour un chien de race géante, 8/9 ans pour un grand chien et 10 ans pour un petit chien. N'attendez pas qu'il "ait pris un sacré coup de vieux", car c'est alors beaucoup plus compliqué d'être efficace.

 

Nous pouvons aborder ce sujet en consultation vaccinale, mais le suivi maturité est une consultation à part entière et un moment spécifique doit être prévu.

 

 

  Jaïn grandit

 

Dans les dunes de Cayeux, entre 2 nuages... 

 

 

 Toujours les bons tuyaux...

 

A la ville d'Eu, c'est le mercredi, à Abbeville, c'est le vendredi... de quoi s'agit t'il? du jour de remise pour les aliments: -10%, ça vaut le coup!

 

Un partenaria avec le laboratoire Proplan nous permet une offre exceptionnelle, inégalée y compris sur les sites marchands:

10 sacs de 14 kg achetés, parfum au choix, y compris light, vous donnent droit à 20% de remise sur le prix + 20 % de produits gratuits en plus...ça fait pas loin de 40%, avec les parfums de son choix...

 

La première semaine du mois, une remise de 10% est faite sur les antipuces et vermifuges, le même jour que les croquettes. attention, c'est uniquement la première semaine du mois!

 

 Info de derniere minute:


 Un chien enragé mord une personne et un chien dans la loire:

 

"L'animal atteint de la rage est mort dans la nuit du 17 au 18 mai, après avoir mordu une personne de son entourage et le chien d'un voisin. Trois autres personnes ont été prises en charge par le centre antirabique de l'hôpital Nord de Saint-Étienne, après avoir croisé l'animal dans les jours précédent. Les traitements disponibles sont très efficaces, rappelle la préfecture, s'ils sont administrés avant l'apparition des symptômes, juste après le contact avec l'animal porteur."


Le chien avait circulé dans les pays de l'Est, sans respecter les protocoles de vaccination obligatoires. Le vaccin antirabique, qui ne coute que quelques € , protège radicalement contre cette maladie. Faites vacciner vos animaux de compagnie, chats et chiens...vous ne savez pas ce que font vos voisins! La rage est une maladie mortelle, qu'on ne sait pas soigner lorsque les symptomes sont présents. C'est une course contre la montre pour mettre en place le protocole antirabique lorsqu'une personne a été mordue. Actuellement en France, l'Euthanasie des animaux mordus par un animal infecté, s'ils ne sont pas vaccinés correctement (c'est à dire vaccin de moins d'un an, identification, passeport) est obligatoire. Ca ne rigole pas...



Vetérinaires de garde


                        -les 23,24 et 25 mai, Dr Maury à Beauchamps: 03.22.30.23.60

                        -les 30 et 31 mai, Dr Amyot à Abbeville et Eu: 06.12.23.53.63

                        -les 6 et 7 juin: Dr Coquet à Feuquières:03.22.30.30.46

                        -les 13 et 14 juin, DR Grardel à Abbeville et Eu: 06.17.25.45.16

                        -les 20 et 21 juin, DR Bulvestre à Cayeux:06.72.99.16.46

                        -les 27 et 28 juin: DR Coquet à Feuquières:03.22.30.30.46

                        -les 4 et 5 juillet: Dr Maury à Beauchamps:03.22.30.23.60

                        -les 11 et 12 juillet: Dr Grardel à Abbeville et Eu

                        -le 14 juillet: Dr Coquet à Feuquières:03.22.30.30.46

                        -les 18 et 19 juillet: Dr Bulvestre à Cayeux:06.72.99.16.46

                        -les 25 et 26 juillet: Dr Amyot et Garnier: 06.12.23.53.63