Clinique Vétérinaire
de la Poste
25, place Clemenceau
80100  Abbeville
Tél : 03 22 24 21 21

Ptit journal N°42


 

           Ce mois ci, je voudrais vous présenter 2 jolis cas de "avant après".

           Tout d'abord, vous montrer en image comment on peut faciliter la vie de nos amis

           ronfleurs...   non-non, pas nos maris, nos chiens à nez écrasés!

           Puis, je vous fait partager l'aventure d'Edgar, le chat qui est passé trop près d'une                  

            voiture...   âmes sensibles, ne regardez pas les images!

            Enfin, j'évoquerai le régime végan chez les chats.

          

 











 

 


Le syndrome des Brachycéphales.

 

Ce gros mot un peu savant désigne les chiens qui ont le nez écrasé, bouledogues et carlins principalement.

 

La sélection, parfois excessive, a conduit à la production de chiots très typés, on dit "hypertypés", qui sont prisés par les juges et le public pour leur bouille rigolote, mais qui ont de grandes difficultés, notamment pour respirer. Ces ronflements perpétuels ne sont pas juste amusants. Ils constituent une réelle gène pour le chien, un handicap l'empêchant de courir et jouer plus de 5 minutes, le rendant plus sensible à la chaleur, et favorisant le développement de maladies cardiaques. A tel point qu'en Angleterrre, produire et selectionner de tels chiens est assimilé à de la maltraitance animale, et une loi a été votée ce printemps pour interdire l'apparition des hypertypes dans les publicités et à la télévision.

 

On nous présente souvent des chiens qui sont très génés pour respirer, incapables de respirer la gueule fermée. Et pour cause: leurs narines sont si serrées que l'air ne peut pas passer. Une chirurgie assez simple permet de leur faciiter la vie: elle vise à agrandir l'orifice des narines. Cela ne transforme pas les bouledogues en colleys et ne résout pas tous leurs problèmes, cela les soulage 

néanmoins.

Voici les photos de Malyne, en cours chirurgie, et à la fin, opérée à Eu par le Dr Amyot.

 

 
 Le tuyau qui sort de la gueule permet à la chienne de respirer pendant la chirurgie et lui ventile l'oxygène et le gaz anesthésique. La petit pince noire sur la langue permet de mesurer en permanence le rythme cardiaque et le taux d'oxygène dans le sang. Un autre appareil nous indique la fréquence respiratoire. Tout ceci procure un maximum de sécurité pour une anesthésie sereine.

 

Cette petite chienne est arrivée le matin et ronflant, comme d'habitude. Sur la photo de gauche, on voit la narine de droite non opérée et celle de gauche opérée. Sur la photo de droite, les 2 narines sont opérées, et laissent desormais bien passer l'air...les ronflement ont cessé, la chienne est soulagée...ces maîtres aussi!

 

 

 

Edgar, où pourquoi il ne faut se laisser marcher sur les pieds...

 

 

 Edgar est arrivé en urgence, apporté par sa maîtresse. Ce brave chat s'est fait rouler sur les 2 pattes arrières, et a réussi à rentrer chez lui.

 

Nous l'endormons après un rapide examen, afin de proceder à un bilan des lésions, sans le faire souffrir.

 

 

 

 

    Une des pattes est broyée sous le jarret. Nous l'amputons le plus bas possible, afin de lui laisser une sorte de béquille. Pour l'autre patte, nous voulons absolument préserver au moins un doigt ou deux, afin de lui permettre de marcher sur 3 pattes. Le gros coussinet central et 2 doigts semblent sauvables. Nous nettoyons soigneusement, retirons les esquilles, les peaux mortes, suturons ce qui peut l'être. Du laser est appliqué pour stimuler au mieux la cicatrisation.

 

 

Un protocole antidouleur est mis en place, associant plusieurs médicaments, pour soulager Edgar du mieux possible.

 

 Après 15 jours de soins les chairs repoussent. Edgar a encore beaucoup de difficulté pour comprendre comment utiliser ses pattes handicapées.

 

 

 

 Après 6 semaines, Edgar va super bien, il a repris une vie normale, se déplace et fait la joie de ses maîtres attentifs et chéris. Il ressort et profite de son jardin avec bonheur.

 

Parfois, on se demande si ça vaut le coup de se bagarrer pour soigner son animal, on se pose la question de l'acharnement thérapeutique...c'est pour les chats comme Edgar que ça vaut le coup. Ce n'était pas gagné, mais grâce à la confiance et à la tenacité de ses maîtres, il a retrouvé une vie normale.

 

 

Un chat végan, est-ce bien raisonnable?

 

Le véganisme est une tendance alimentaire et même un mode de vie qui est de plus en plus en vogue actuellement. Il s'agit de ne jamais utiliser, ni surtout consommer quoi que ce soit qui soit produit au détriment des animaux, ni qui ait une quelconque relation avec eux : Pas de viande, ni de lait, de fromage, d'oeufs, ni de miel, de poisson, ni de cuir pour les chaussures, de laine pour les pulls.

 

Je ne veux pas ici prendre position pour ou contre cette tendance chez les humains, chacun est bien libre de faire comme il l'entend.

 

 

Certains propriétaires imposent ce mode de vie à leurs animaux de compagnie. Chez les chats, cette pratique peut s'averer très dangeureuse, voire mortelle. Ainsi, une chatte de 5 ans, stérilisée précocement, et très bien soignée par ces maîtres, a été présentée avec une masse sur la mamelle. Cette masse a été retirée, et l'analyse au laboratoire a révélé qu'il s'agit d'un cancer agressif, déjà assez évolué. Le vétérinaire qui soigne cette petite chatte a été très surpris, car les chattes stérilisées très jeunes sont "protégées" contre ce type de cancer. En s'interessant de près à l'alimentation végan de cette chatte, il s'est rendu compte que la source de protéines était le soja. Or le soja mime l'effet des oestrogènes, qui sont des hormones habituellement fabriquées par les ovaires. Ainsi, l'apport excessif de soja chez cette petite chatte a provoqué très certainement l'apparition de ce cancer.

 

Amis végans, choisissez des lapins ou autres petits herbivores comme animaux de compagnie, cela sera plus facile pour tout le monde!

 

Actualités de nos Cliniques

 

Mallorie revient bientôt de son congé de maternité, vous la retrouverez vers le 15 juillet à Abbeville.

 

Le Dr Lepitre vient renforcer l'équipe de Eu 5 semaines, du 23 juillet au 31 août, nous lui reservons notre meilleur accueil.

 

La Clinique d'Eu se refait une beauté: Salle d'attente et de consultation seront repeintes fin juin, début juillet, le mobilier va changer...gare aux peintures frainches!

La clinique d'Abbeville a repeint en mai ses locaux "techniques", chenil de chirurgie, chenil de médecine, salle de soin et salle de radio et échographie...sont desormais tout beaux pour accueillir vos petits compagnons.

 

La clinique d'Eu propose desormais de mesurer la SDMA. Cette molécule, mesurable dans le sang, permet une detection plus précoce de l'insuffisance rénale. Cela peut compléter les mesures de dosage de l'urée et de la créatinine qui étaient jusqu'à maintenant à notre disposition. Une detection plus précoce de cette maladie permet une prise en charge plus rapide et de meilleure qualité, et durée de vie augmentée.