Connexion
Clinique Vétérinaire
de la Poste
25, place Clemenceau
80100  Abbeville
Tél : 03 22 24 21 21

petit journal n° 10


 



 

Bonjour à tous! Les Dr Garnier et Amyot sont rentrés de vacances...c'est au tout du Dr Grardel de partir quelques jours! Voici ce que je vous ai concocté ce mois-ci:


*Le printemps arrive, les jours rallongent...et les chaleurs des minettes débutent: envisageons la contraception des chattes.


*Il fait encore froid, aidons nos compagnons à bien passer l'hiver!


*Comprendre et éviter les morsures: Vaste sujet, qui mérite que l'on s'y arrete quelques instants.

 

 

 

 

 

 

 

La minette et ses chaleurs...


Dès la mi janvier, le cycle sexuel de la chatte se met en route...la minette a alors un comportement si curieux que les propriétaires qui nous appellent affolés ne sont pas rares!

      "Docteur, ma chatte semble beaucoup souffrir; elle pousse des miaulements terribles, se roule partout, et a une drôle de démarche, les fesses en l'air!"


Rien de grave, c'est une parrade amoureuse, qui va juste attirer tous les matous du quartier sous vos fenêtres! Soyez vigilants, votre petite Juliette va essayer par tous les moyens de rejoindre son Roméo. Et à tous les coups vous aurez le ticket gagnant! en effet, c'est le rapport sexuel qui déclenche l'ovulation. A ce moment, les chaleurs s'interrompent, et la gestation commence...dans 2 mois, vous serez grand-parents.

Attention, les chaleurs recommencent environ 8 jours après la mise bas, allaitement ou pas...ce qui fait que l'on peut rapidement se retrouver à la tête d'une véritable colonie...


Pour éviter cela, il n'y a qu'une solution: la stérilisation. Elle peut être pratiquée précocément, avant même les premières chaleurs, ou à tout moment de la vie de la chatte. C'est un acte chirurgical bénin: la chatte est déposée le matin à la clinique, elle sort quelques heures plus tard, en pleine forme.

Nous vous déconseillons formellement de donner une pilule contraceptive à votre animal. Même une administration courte a de grande chance d'occasionner chez votre chatte l'apparition de cancer de la mamelle...

N'hesitez pas à demander conseil à Celine, Mallorie, Anne laure ou Sonia, elle vous expliqueront en détail le déroulement de l'opération.




Passer l'hiver en pleine forme!



A l’abri du froid pour les plus frileux ou les plus fragiles,  à l’extérieur en prenant quelques précautions pour les plus résistants… Voici quelques conseils pour aider vos compagnons à bien passer l’hiver et affronter le froid.


Vaccins, vermifuges et antiparasitaires à jour

 

Chiens et chats sont comme nous : inégaux face au froid. Certains vont affronter

les rigueurs climatiques hivernales plus facilement que d’autres.

 

Tout dépend, pour chaque animal, de son mode de vie tout au long de l’année, mais aussi de son état de santé général et de son âge.

 

Le chat qui est habitué à sortir et qui peut le faire librement va continuer d’aller et venir à sa guise. Pour lui, pas de grands changements. Il restera à la maison et profitera de la chaleur de son foyer lorsqu’il en aura envie et l’aura décidé.

 

Il convient, par contre, de penser à tenir à jour ses vaccins si ses rappels annuels tombent à cette période (généralement nous vous en informerons par courrier), de le vermifuger et de le traiter correctement contre les tiques et les puces.

Les parasites, s’ils peuvent être moins nombreux qu'à certaines périodes (comme au printemps et à l’automne), restent tout de même présents et il est essentiel de continuer à protéger votre chien ou votre chat.

 

 

Au retour du chat qui a accès à l’extérieur, et régulièrement aussi chez le chien, une inspection soignée permettra de s’assurer de l’absence de tout parasite, mais également d’infection ou encore de blessure. 

 

Un bon séchage des pattes (avec inspection entre les doigts) et du ventre est nécessaire lors des sorties les jours de pluie ou de neige.

 


Un manteau pour les chiens « fragiles »


Les chiens les plus douillets ou encore plus âgés ou convalescents, pourront être équipés d’un manteau. Il en existe de nombreux dans le commerce. L’essentiel – sans
ridiculiser l’animal ! – est de choisir une taille bien adaptée pour éviter tout risque de frottements pouvant être source d’irritations cutanées et pour que le chien soit bien à l’aise.

 

Les chiens vivant à l’extérieur pourront continuer à le faire dès lors que leur niche est entretenue (nettoyage, changement de la literie, etc.) et placée à l’abri du vent froid et des courants d’air. De la paille, régulièrement approvisionnée, peut permettre au chien de se faire un nid douillet.

 

Adapter l’alimentation des chiens et chats


L’alimentation va dépendre du type d’activité du chien: s’il est sportif ou s’il est amené à fournir des efforts particuliers (randonnées, grandes promenades avec son maître, chasse...) sa ration alimentaire sera réévaluée.

 

Dans tous les cas, chez les chiens vivant à l’extérieur, il peut être recommandé d’augmenter la ration journalière de l’ordre de 20à50 % afin de répondre à des besoins énergétiques modifiés.

 

 

 

Les maux de l’hiver : consulter sans attendre

 

Attention enfin à tous les maux particulièrement fréquents chez les chiens et chats en hiver: coups de froid, « rhumes », gastro-entérites… Tout symptôme (toux, essoufflement, diarrhée, fièvre...) ou changement de comportement de votre compagnon (baisse d’appétit, léthargie…), doit vous amener à consulter votre vétérinaire. La mise en place rapide d'un traitement et quelques jours passés au chaud et au repos permettront de traiter ces pathologies évitant toute aggravation ou surinfection.

 



 COMPRENDRE ET EVITER LES MORSURES


Les chiens et les chats ont des dents...qui ne leur servent pas qu'à manger!

Pour éviter de le découvrir à nos dépends, quelques mises au point s'imposent:

 

- Les animaux peuvent mordre pour plusieurs raisons: par peur, par crainte d'avoir mal (un vieux chien qui a mal aux pattes...), pour défendre un territoire (la voiture) ou un objet, pour punir un comportement qu'ils jugent inadéquat (le brossage), pour jouer, pour affirmer une position de chef, pour chasser et se nourrir...

Ils peuvent mordre un congénère, ou un animal d'espèce diffrente (le chat croque la souris), ou un humain.

 

-Tous ces comportements peuvent être presque réduits à zéro si vous apportez une éducation saine, sensible, respecteuse du caractère de votre animal...c'est pourquoi nous insistons ENORMEMENT sur les conseils d'éducation lors des premières visites de votre animal, quand il est petit, puis adolescent.

 

Un chien bien dans ses pattes sera à l'aise en toute situation, sera soumis à l'autorité bienveillante de son maître, et respectera son maître et les humains.

Un chien incité à mordre, mordiller, tirer sur un baton dès son plus jeune âge ne comprendra pas bien pourquoi il doit lacher la main de son maître sous pretexte qu'il y a fait un trou!

 

Un chien dominant, autoritaire, exprimera son autorité en grognant, puis en mordant si nécessaire.

Un chat frustré de ne pas aller dehors, ou ne supportant pas bien la cohabitation reportera son mécontentement sur le premier qui passe...tant pis si c'est vous!

 

Lorsque l'on ne connait pas un animal, il ne faut pas le regarder dans les yeux. C'est une agression pour lui qui ne vous connait pas. S'il est gentil, il détournera la tête...mais s'il ne l'est pas, il risque fort de grogner ou de vous mordre.

 

N'imposez pas de contact direct. Attendez que l'animal vous approche, vous renifle.

Mettez vous plutot à sa hauteur en vous accroupissant, évitez de vous pencher (ce peut etre pris pour de la domination). Présentez votre main paume vers le ciel, ouverte, à plat. Si l'animal vous semble tendu, les pupilles dilatées (signe de peur), n'insistez pas.

Parlez gentiment, doucement, soyez enjoué, pour créer un lien sympatique avec l'animal. Flattez le. 

 

Dans tous les cas, ne forcez pas le contact. Certains aniamux sont timides, d'autres moins, respectez le caractère de l'animal qui vous est présenté.

 

Si votre animal grogne, menace, mord ou a déjà mordu, prenez rendez vous en consultation, nous vous aiderons à faire le point avec vous et à résoudre vos problèmes avant qu'un accident grave ne se produise. Nous sommes là pour vous aider.


Actualités


Je vous signale une nouvelle rubrique sur le site, concernant les urgences médicales et chirurgicales concernants vos petits compagnons...outre le planning des gardes pour les week-end, vous trouverez de nombreux conseils pour prodiguer les premiers soins, et déceler ce qui est urgent ou ce qui ne l'est pas.


gardes prochaines: 2 et 3 Mars, Dr Bulvestre à Cayeux :06.41.72.39.76

                               9 et 10 Mars, Dr Grardel, à Eu et Abbeville: 06.17.25.45.16

                               16 et 17 mars, Dr Maury, à Beauchamp :06.08.35.62.03

                               23.et 24 mars, Dr Coquet, à Feuquières :03.22.30.30.46

                              30, 31 et 1° avril, Dr Garnier et Amyot, à Eu et Abbeville:                                                                             06.12.23.53.63

                               6 et 7 avril: Dr Coquet, à Feuquières :03.22.30.30.46

                               13 et 14 avril: Dr Maury, à Beauchamp :06.08.35.62.03


à bientot...


Dr Amyot